GRGS > Données > Systèmes de référence

Bureau des longitudes Centre national d’études spatiales Institut national de l'information géographique et forestière - Laboratoire LAREG Observatoire de Paris Institut national des sciences de l'Univers Observatoire de la Côte d'Azur Service Hydrographique et Océanographique de la Marine Observatoire Midi-Pyrénées Université de la Polynésie Française Ecole Supérieure des Géomètres et Topographes - Conservatoire national des arts et métiers Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre

Systèmes de référence

ITRF

L'ITRS (International Terrestrial Reference System) est le système de référence terrestre International recommandé par l'IERS. L'ITRS possède ainsi:

  • une origine géocentrique, centre des masses de la Terre incluant atmosphère et océans.
  • une orientation conventionnelle définie par celle du repère Bureau International de l'Heure (BIH) de 1984.0. Et une évolution temporelle de son orientation guidée par une condition dite de non rotation de la croûte.
  • une échelle définie par le mètre SI et cohérente avec le Temps-Coordonnée Géocentrique

 L'ITRS possède des réalisations numériques, appelées ITRF (International Terrestrial Reference Frame), régulièrement mises à jour. Les réalisations ITRF88, ITRF89, ITRF90, ITRF91, ITRF92, ITRF93, ITRF94, ITRF96, ITRF97, ITRF2000, ITRF2005, ITRF2008 et l'ITRF2014 ont déjà été publiées. Ces réalisations sont composées des coordonnées d'un ensemble de stations réparties sur le globe. Celles-ci sont composées de positions à un instant de référence, ainsi que de vitesses, introduites à partir de l'ITRF91 (elles étaient fournies à partir de modèles géophysiques avant cette réalisation). Les techniques d'interférométrie à très longue base (VLBI), de télémétrie laser sur satellite, la technique d'orbitographie DORIS et le système de positionnement par satellites GPS sont utilisées pour les calculer. Des données terrestres de positions relatives des instruments géodésiques, les rattachements, sont également intégrés au calcul des ITRFs pour déterminer des biais entre les différentes déterminations des positions de chaque technique de mesure sur les sites de co-localisation. Un site de co-localisation est un site sur lequel plusieurs instruments de géodésie spatiale sont installés. Les incertitudes tridimentionnelles étaient de l'ordre de 2-3 mm pour les positions et 1 mm/an pour les vitesses pour l’ITRF2005.

Site de co-localisation en 1997

Fig . Site de co-localisation en 1997

 Le centre de produit du Repère International de Référence Terrestre est hébergé au LAREG. La dernière réalisation en date du Système International de Référence Terrestre est l’ITRF2014. 
 
 Les données ITRF94, ITRF96, ITRF97, ITRF2000, ITRF2005, TRF2008 et ITRF2014 sont accessibles à  http://itrf.ign.fr. Pour toute information complémentaire sur ces données, contacter  itrfSPAMFILTER@ign.fr.

Plottool

Un nouvel outil de visualisation des séries temporelles de coordonnées de stations DORIS, GPS, SLR des Centres d'Analyse GRGS/IERS est disponible en ligne à l' adresse suivante.

affiche